Essais

Essai de la Ford Focus ST TDCi 2.0L 185ch

5 minutes de lecture

Profitant du restyling de sa Focus, Ford introduit une motorisation diesel pour la première fois avec le badge ST, gage de sportivité utilisable au quotidien. Au passage, on avait d’ailleurs essayé l’ancienne version essence.

L’avant a été joliment restylé. L’auto gagne en allure avec des optiques redessinées et son bouclier façon Aston Martin. Concernant l’arrière c’est plus léger. Le kit carrosserie inclut également des bas de caisse latéraux, des diffuseurs de part et d’autre des échappements et un becquet arrière. Une nouvelle teinte de carrosserie gris foncé baptisée Stealth est disponible en exclusivité sur la Focus ST, c’est celle du modèle essayé.

En prenant place à l’intérieur, la console centrale évolue avec le système multimédia Sync II. Il permet de piloter la navigation, votre smartphone, la sono et la climatisation. Si l’évolution avec Sync est flagrante, on préférera l’utiliser avec la commande vocale plutôt que remplir l’écran de trace de doigts.

Les sièges baquets sont toujours signés Recaro et annoncent la couleur… sportive!

MOTEUR

Le hic? C’est un mazout! Mettre un diesel dans une sportive, certains vont me jeter au bûcher mais ça fonctionne! Le 2.0L TDCi dispose de 185 ch à 3 500 tr/min et 400 Nm disponible de 2 000 à 2 750 tr/min. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 8,1 secondes et atteint les 217 km/h en pointe. Et surtout se contente d’une consommation moyenne de 4,2 l/100 km et des émissions de CO2 de 110 g/km, ce qui en fait la sportive Ford la plus sobre en carburant. Certes c’est beaucoup moins furieux que l’Ecoboost et ses 250 ch. Mais les ingénieurs Ford ont fait en sorte de vite oublier le côté diesel avec le Sound Symposer, l’absence de claquement et un étagement de boite intelligent.

A noter que La Focus ST se passe de transmission auto, elle est uniquement disponible avec une transmission manuelle à six rapports.

CHÂSSIS

Mais là où Ford fait fort, c’est que son châssis est aussi dynamique et amusant à conduire que la version essence.

La suspension adopte de nouveaux ressorts à l’avant et de nouveaux réglages plus sportifs des amortisseurs avant et arrière. Associés aux barres antiroulis et aux ressorts arrière spécifiques de la précédente Focus ST, elle est encore plus précise et amusante à conduire qu’auparavant.

Les ingénieurs de Ford Performance ont également revu les réglages du différentiel électronique actif qui assure une meilleure répartition du couple entre les roues avant, optimise la motricité et accroît l’agilité. Pas de différentiel mécanique donc. La focus dispose de trois modes de conduite:

  • Mode Standard  – avec l’ESP et le contrôle de traction actif
  • Mode Sport – Pas de réduction du couple moteur des systèmes ESP et de contrôle de traction, intervention de freinage de l’ESP réduite pour faciliter une conduite plus sportive; ETS désactivé
  • Mode Off – Pas de réduction du couple moteur des systèmes ESP et de contrôle de traction, pas d’intervention de freinage de l’ESP (Torque Vectoring remains active); ETS désactivé

Si vous avez opté pour les jantes de 19″ en option, les suspensions et les Recaro offriront une belle fermeté digne d’une sportive pour une “simple” berline.

INTERIEUR

L’instrumentation de la ST se distingue par ses trois cadrans supplémentaires au sommet de la console centrale qui affichent la pression du turbo, la température et la pression d’huile. Le nouveau volant à jante aplatie dans sa partie inférieure est couvert d’un cuir doux au toucher, tandis que le pommeau de levier de vitesse en chrome satiné et le pédalier ST renforcent l’ambiance sportive. Les poignées de porte en chrome satiné et les plaques de seuil éclairées en aluminium apportent une touche de raffinement supplémentaire.

TECHNOLOGIE

La Focus ST bénéficie de nombreuses nouveautés en termes d’assistances à la conduite et de technologies dédiées au confort et à la connectivité.

Les phares avant adaptatifs, disponibles pour la première fois sur la Focus ST, ajustent l’angle et l’intensité des faisceaux bi-xénon selon la vitesse, l’angle du volant et la distance des obstacles pour fournir un éclairage idéal en toutes circonstances. L’alerte de véhicule en approche, qui avertit le conducteur si un véhicule approche hors de son champ de vision quand il sort d’une place en marche arrière, fait partie elle aussi des nouveaux équipements de la Focus ST.

Innovation clé de cette nouvelle Focus ST, le système prédictif de dérapage (ETS) est l’un des éléments du système ESP avancé du véhicule. L’ETS évalue la vitesse du véhicule et les mouvements du conducteur sur le volant pour prédire une éventuelle perte de traction et active au besoin le freinage individuel des roues pour maintenir une précision et un contrôle optimal durant les changements de direction soudains à haute vitesse, par exemple lors d’un changement de voie de circulation.

Ford a amélioré le freinage automatisé à faible vitesse Active City Stop, qui détecte les risques de collision, précharge le circuit de freinage et serre automatiquement les freins pour éviter l’accident ou en réduire la gravité si le conducteur ne réagit pas. Il fonctionne désormais jusqu’à 50 km/h au lieu de 30 km/h. L’aide au maintien dans la file applique une correction au volant pour ramener la Focus ST dans sa file si elle en dévie sans que le clignotant soit déclenché.

CONCLUSION

Comme d’habitude chez Ford, La ST Diesel n’est pas qu’un badge. Même si elle utilise un moteur moins fun à utiliser, les trains roulants ont gardés leur jogging pour offrir une belle prestation au volant!

Prix maximum TTC du modèle de base : 30 500,00 €

Mon modèle d’essai était équipé de série:

  • ABS, ESP, EBA (aide au freinage d’urgence), EBD (répartiteur électronique de freinage) et TVC (contrôle vectoriel de couple)
  • Aide au démarrage en côte
  • Airbags frontaux, latéraux et rideaux
  • Allumage automatique des phares avec extinction temporisée
  • Audio – Radio CD/MP3 avec commandes au volant et 6 haut-parleurs
  • Bouton de démarrage Ford Power
  • Climatisation à régulation automatique bizone
  • Combiné d’instruments spécifique ST
  • Console centrale premium avec porte-gobelets et prise 12V
  • Console de toit avec rangement pour lunettes et éclairage d’ambiance
  • Double sortie d’échappement centrale
  • Essuie-glaces à déclenchement automatique avec capteur de pluie
  • Essuie-glaces avant à balayage intermittent et lave-glace électrique
  • Jantes Alliage 18”
  • Kit de réparation pneumatique
  • Ordinateur de bord avec EcoMode
  • Pédalier, plaques de seuil de porte, tapis de sol avant/arrière spécifiques ST
  • Plaques de seuil de porte avant ST
  • Régulateur et limiteur de vitesse
  • Rétroviseur intérieur électrochrome
  • Rétroviseurs extérieurs électriques et chauffants couleur carrosserie
  • Sellerie Cuir/Tissu
  • Sièges avant Recaro Sport
  • Stop & Start
  • Suspensions Sport ST
  • Système de surveillance de la pression des pneus
  • Trappe à carburant EasyFuel (sans bouchon, avec détrompeur)
  • Verrouillage centralisé avec commande à distance
  • Vitres avant et arrière électriques à impulsion
  • Volant 3 branches gainé de cuir réglable en hauteur et en profondeur avec signature ST

Et comme options:

  • Béquet Sport ST à 150 €
  • Caméra de recul à 250 €
  • Etriers de freins rouges à 70 €
  • Keyfree (système d’accès et démarrage sans clé) à 300 €
  • Pare-brise dégivrant QuickClear (avec buses de lave-glace chauffantes) à 200 €
  • Peinture métallisée à 600 €
  • Phares bi-Xénon Dynamiques à 1100 €
  • Régulateur et limiteur de vitesse à 230 €
  • Vitres arrière surteintées à 130 €
  • Volant chauffant à 150 €
  • AUDIO NAV SYNC II – Ford SYNC II (avec écran tactile 8″, Bluetooth® et commandes vocales avancées), GPS Europe avec infoTrafic TMC, Guide Michelin, prises USB (2) et AUX, 6 hautparleurs, commandes au volant à 1150 €
  • PACK SECURITE INTEGRALE – Active City Stop, Lane Keeping Aid, Lecture des panneaux de signalisation, éclairage intelligent  à 1000 €

Elle s’affichait donc à 35 930 €.

Fiche Technique
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : turbocompresseur
Cylindrée (cm3) : 1997
Alésage x course (mm) : 85 x 88
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 185 à 3500
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 400 de 2000 à 2750
TRANSMISSION
AV + autobloquant électronique
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1464
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 7,9
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm) : Disques (300×25) – disques (271×11)
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 217
0 à 100 km/h : 8″1
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 4,2
CO2 (g/Km) : 110
Puissance fiscale : 10 CV

Articles similaires
Essais

Essai Audi Q3 Sportback

4 minutes de lecture
Vous aimez l’Audi Q3 mais voilà, Audi vient de présenter le Q3 Sportback avec un style assez fou… Direction Valence en Espagne…
Essais

Essai Audi SQ7 2019

4 minutes de lecture
Après l’apparition de la deuxième génération de Q7 en 2015, voici le restylage de mi carrière pour 2019. Quoi de mieux que…
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *