Essais

Essai de la Peugeot 308 GT HDi 180ch

4 minutes de lecture

Peugeot donne du pep’s à sa berline, la berline de Sochaux connait une jolie carrière, avec l’arrivée d’un diesel 2.0L BlueHDi de 180 ch et un châssis affûté, la lionne veut s’ouvrir de nouveaux horizons!

DESIGN

Jolie, la 308 GT l’est encore plus. Elle se distingue avec sa calandre qui intègre le lion, il est sur le capot pour les autres 308. Les fonctions d’éclairage sont assurées dans leur intégralité par des LED. Très jolie également, le diffuseur arrière avec les deux canules d’échappement, hélas elles sont factices. Les rétroviseurs laqués noir se fondent dans le vitrage latéral, sur-teinté dans la partie arrière. Élargie visuellement par ses enjoliveurs de bas de caisse, 308 GT repose sur des roues diamantées de 18’’ chaussées de Michelin Pilot Sport 3.

MOTEUR

Le 4 cylindres 2.0L BlueHDi offre 180ch à 3750 tr/min et son couple maximal de 400Nm est disponible de 2000 à 2500 tr/min. Plus que l’accélération avec ses 8,4 sec pour passer de 0 à 100 km/h, c’est surtout les “justes” 5,5 secondes nécessaires en 5ème pour la reprise de 80 à 120 km/h qui impressionneront. Les joies du diesel.

Le diesel sera uniquement disponible avec la boîte auto EAT6, ce qui n’est pas vrai pour la version essence, qui se contente d’une manuelle. Elle est conçue et développée en collaboration avec Aisin AW. Elle dispose de la technologie Quickshift qui garantit des passages de rapport rapides ainsi que la capacité d’en passer des multiples instantanément.

A l’usage, c’est vrai qu’elle est assez rapide, cependant elle a tendance à vouloir reprendre la main pour protéger le moteur de tout sous régime et sur régime. La conso moyenne est donnée pour seulement 4L/100km, en poussant fort on fera juste le double, ce qui reste très correct!

INTERIEUR

En prenant place à l’intérieur, on est accueilli par de confortables sièges en cuir. On retrouve l’ergonomie tellement spécifique du i-Cockpit: petit volant et compteurs en hauteur. Le tout est épuré, très sobre, et pour la différencier du reste de la gamme, l’ensemble reçoit des surpiqûres rouges ici et là… Elles sont censées symboliser la sportivité.

CHASSIS

Les trains roulants (Pseudo Mc Pherson à l’avant, traverse déformable à l’arrière) reçoivent des réglages spécifiques, en adéquation avec ces motorisations et l’esprit de la voiture. La caisse est encore mieux maintenu mais la suspension reste confortable pour assurer polyvalence au quotidien et ne pas fatiguer les occupants sur les longs trajets. A noter que le châssis n’est pas pris en défaut par le couple.

Le comportement est très sur et l’adhérence est optimisé par de très bons Michelin Pilot Sport 3. Le freinage est assuré par des disques de 330mm à l’avant et 268mm à l’arrière. A noter que l’ESP est déconnectable.

Pour accentuer le dynamisme, il faut actionner le Driver Sport Pack livré en série. Celui-ci active:

  • Sonorité du moteur amplifiée et plus sportive mais artificiel
  • Combiné à l’affichage rouge
  • Affichage dans le combiné de la puissance et du couple, de la pression de suralimentation, et des accélérations longitudinale et transversale
  • Direction assistée plus ferme
  • Cartographie de la pédale d’accélérateur plus réactive
  • Réactivité supérieure de la boîte de vitesses EAT6
  • Palettes au volant avec l’EAT6

On regrettera de ne pouvoir désactiver l’amplificateur sonore ou de choisir le dynamisme “à la carte”, pour profiter par exemple uniquement du passage des rapports plus rapide.

Bien équipée, la 308 GT propose de nombreux équipements d’aide à la conduite comme le Driver Assistance Pack qui regroupe trois dispositifs:

  • Le Régulateur de Vitesse Actif : un régulateur de vitesse maintenant et ajustant automatiquement la vitesse en fonction de celle du véhicule suivi. Cette fonction «  Actif » est déconnectable par le conducteur.
  • L’Alerte Risque Collision : une indication visuelle et sonore afin d’inciter le conducteur à freiner pour éviter une collision.
  • Le Freinage Automatique d’Urgence : déclenchement d’un freinage anticipé pour éviter une collision ou en réduire les conséquences.

CONCLUSION

La 308 GT HDi n’est pas une sportive (sinon elle se serait appeler GTi) mais une routière avec du répondant. Elle magnifie les qualités de la 308 en offrant un compromis entre performances et confort.

Prix maximum TTC du modèle de base : 33 900 €

Mon modèle d’essai était équipé de série:

  • Huit airbags
  • ESP déconnectable
  • Multimédia avec écran tactile avec navigation GPS, 6HP, 2 prises USB et Bluetooth
  • Climatisation automatique bizone
  • Accès et démarrage sans clé
  • Radars de stationnement avant et arrière
  • Driver Sport Pack
  • Pack Confort
  • Pack Visibilité
  • Régulateur de vitesse
  • Aide au démarrage en côte
  • Sellerie en tissu/Alcantara
  • Pédalier en aluminium
  • Surtapis spécifiques
  • Volant en cuir surpiqué
  • Surveillance de la pression des pneus
  • Feux de jour à LED
  • Frein de stationnement électrique
  • Rétroviseurs rabattables électriquement
  • Suspension sport
  • Vitres latérales surteintées
  • Roue de secours type galette
  • Jantes en alliage de 18 pouces

Et comme options:

  • Peinture métallisée à 630 €
  • Caméra de recul à 260 €
  • Alarme à 310 €
  • Toit panoramique à 610 €
  • Pack Cuir à 1600 €
  • Pack Hifi Denon à 510 €
  • Lecteur CD + Peugeot Connect à 440 €
  • Driver assistance à 410 €

Elle s’affichait donc à 38 610 €.

Fiche Technique
MOTEUR
Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Position : transversal AV
Alimentation : turbocompresseur
Cylindrée (cm3) : 1997
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 180 à 4000
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 400 de 2000 à 2500
TRANSMISSION
AV
Boîte de vitesses (rapports) : auto (6)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1320
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 7,3
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 220
0 à 100 km/h : 8″4
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 4,0
CO2 (g/Km) : 103
Puissance fiscale : 9 CV

Articles similaires
Essais

Essai Audi Q3 Sportback

4 minutes de lecture
Vous aimez l’Audi Q3 mais voilà, Audi vient de présenter le Q3 Sportback avec un style assez fou… Direction Valence en Espagne…
Essais

Essai Audi SQ7 2019

4 minutes de lecture
Après l’apparition de la deuxième génération de Q7 en 2015, voici le restylage de mi carrière pour 2019. Quoi de mieux que…
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *