Essais

Essai de la Ford Mustang Cabriolet 2.3L Ecoboost

2 minutes de lecture

Après un essai fantastique de la Mustang GT V8, Ford a pensé à ceux qui n’assumeraient ni sa consommation ni son malus écologique, en proposant en entrée de gamme le 2.3L EcoBoost.                                                                     Profitant du soleil, je l’ai essayée dans sa déclinaison Cabriolet, que Ford appelle Convertible.

Esthétiquement les lignes sont toutes aussi superbes. La largeur est imposante, les hanches marquées et les détails rattachant au passé tout aussi sympas. Pour sûr, elle dévissera les têtes, même dans ce gris relativement discret. A noter que la calandre propose un définition moins agressive que la GT.

Du Coupé au Cabriolet, ça change quoi?

En retirant le toit de la Mustang, cette dernière perd naturellement en rigidité et cela se ressent dès les premiers tours de roue. Elle se cabre beaucoup plus à l’accélération, prend plus de roulis : sa définition est donc moins sportive. Son credo à elle, c’est les balades sur de longues nationales! On préférera régler la direction assistée électrique adaptative en mode Sport pour plus de précision.

L’intérieur est par contre exactement le même. Elle gagne une capote souple qui se replie et déplie rapidement (10 secondes pour l’ouverture et 12 secondes pour la fermeture) mais qui se verrouille à la main (uniquement à l’arrêt). Côté électronique, elle perd le mode Launch Control et Line Lock.

Rouler cheveux aux vents est largement envisageable et conseillé! Les remous sont bien maîtrisés même sur l’autoroute.

Est ce que l’EcoBoost fait le job?

Difficile de comparer un V8 à 4 cylindres turbo, pourtant ce 2.3L EcoBoost est loin d’être ridicule. Il développe 317 ch à 5500 tr/min et 432 Nm de 2500 à 4500 tr/min. Moins puissant mais plus léger, il ne rend qu’une seconde sur l’exercice du 0 à 100 km/h en réalisant un bon 5,8 sec. C’est même mieux que l’ancienne Focus RS!

La boite conserve son guidage court et précis. Les rapports sont plus longs que sur la V8. Si la consommation normalisée est donnée à 8,2L, malgré l’effet pervers du turbo qui aura tendance à faire exploser la consommation, elle reste comprise entre 10 et 12L. On a vu pire sur des petits 1.6L turbo… Prouvant la belle efficience de ce moteur EcoBoost.

Par contre le bruit n’est pas très évocateur, le son synthétique qui sort de la boite à gant imitant un V8 tente d’améliorer les choses.

Alors V8 ou EcoBoost?

V8 pour tout ce qu’il représente et sa signature sonore. EcoBoost pour le porte monnaie. Même si dans l’ensemble la Mustang est une bonne affaire: le ticket d’entrée est à 35000€ + 4000 € pour la Convertible. La consommation et le malus ne sont pas vraiment les mêmes entre les deux motorisations.

Dans tous les cas et dans toutes les configurations, la ‘Stang en donne pour son argent! Après 50 ans d’attente pour arriver sur le vieux continent, on ne va pas bouder notre plaisir!

Prix maximum TTC du modèle de base : 39 000,00 €

Mon modèle d’essai était équipé de série:

  • Phares HID
  • Climatisation bi-zone
  • Jantes alliages noires 19″ 10×2 branches avec pneus avant 255/40 R19 et arrière 275/40 R19
  • Allumage automatique des phares
  • Allumage automatique des essuie-glaces
  • Éclairage d’entrée avec projection du « pony » sur le sol
  • Feux arrière à LED
  • Différentiel à glissement limité

Et comme options:

  • Aide au stationnement arrière à 400 €
  • Alarme à 400 €

PHOTOS DE LA FORD MUSTANG Cabriolet 2.3L Ecoboost

Fiche Technique
MOTEUR
Type : 4 cylindres turbo
Position : Avant
Alimentation : Turbo
Cylindrée (cm3) : 2300
Puissance maxi (ch à tr/mn) : 317 à 5500
Couple maxi (Nm à tr/mn) : 432 de 2500 à 4500
TRANSMISSION
Propulsion
Boîte de vitesses (rapports) : manuelle (6)
POIDS
Données constructeur DIN à vide (kg) : 1715
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,4
PERFORMANCES
Vitesse maxi (km/h) : 233
0 à 100 km/h : 5″8
CONSOMMATION
Moyenne normalisée (L/100 Km) : 8,2
CO2 (g/Km) : 184
Puissance fiscale : 21 CV

Articles similaires
Essais

Essai Audi Q3 Sportback

4 minutes de lecture
Vous aimez l’Audi Q3 mais voilà, Audi vient de présenter le Q3 Sportback avec un style assez fou… Direction Valence en Espagne…
Essais

Essai Audi SQ7 2019

4 minutes de lecture
Après l’apparition de la deuxième génération de Q7 en 2015, voici le restylage de mi carrière pour 2019. Quoi de mieux que…
Essais

Essai Audi A6 allroad 50 TDI

4 minutes de lecture
Nous voici déjà la 4éme génération d’Audi A6 allroad quattro en 20 ans. L’idée reste toujours la même: une voiture spacieuse, avec…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *