Non classé

Lamborghini Urus avec 650ch pour s’amuser

1 minutes de lecture

Lamborghini est officiellement de nouveau présent (qui se rappelle du LM002? ) sur le segment des SUV, avec le performant Urus, la marque semble prête à écraser la concurrence!

Sa ligne hyper agressive permettra de le reconnaître au premier regard. D’ailleurs l’Urus ressemble plus à un gros coupé qu’a un SUV. Les phares à LED reprennent la signature lumineuse en Y. Pour les proportions, il mesure 5112 mm de long, 2016 mm  de large et mesure 1638 mm de haut. On est quasiment équivalent à un Mercedes GLE ( 4918 mm / 2003 mm / 1720 mm ). Ce beau bébé pèse un peu moins de 2 200 kg, c’est moins qu’un Cayenne Turbo, avec lequel il partage sa plateforme MLB EVO (comme l’Audi Q7 et la Bentley Bentayga).

Selon Lamborghini, le V8 4.0L biturbo l’aidera à s’intégrer dans la famille aux côtés des Aventador et Gallardo. Avec pas moins de 650ch et 850Nm de couple à sa disposition, la Lamborghini Urus est capable d’atteindre les 100 km/h en seulement 3,6 sec et les 200 km/h en 12,8 sec. La vitesse maxi s’établit à 305 km/h.

On a affaire avec le V8 le plus économe en carburant d’une Lamborghini grâce en partie à un système de désactivation des cylindres fonctionnant en dessous de 3000 tr/min. Vous vous retrouverez à conduire une Lamborghini à quatre cylindres… Encore plus efficient, une option hybride plug-in sera disponible plus tard.

La puissance est transmise aux 4 roues via une boite automatique à 8 rapports et commande électro-hydraulique, pendant qu’un convertisseur de couple augmente la réponse du V8. La répartition du couple sur la transmission intégrale est de 40/60, avec un maximum de 70% du couple sur le train avant, et jusqu’à 87% sur l’arrière.

C’est de bonne augure pour la maniabilité de l’engin, d’ailleurs elle emprunte le système des roues arrières directrices de l’Aventador S.

Une fois en mouvement, l’Urus dispose de 6 modes de conduite: Strada, Sport, Corsa, Neve (neige), Terra (off-road) and Sabbia (sable), et un mode personnalisable baptisé Ego. Vous l’aurez compris, l’Urus peut grimper aux arbres, ou presque.

Lamborghini devrait arriver à doubler ses ventes avec cette voiture familiale au cœur de supercar. Et pour y arriver, le groupe VAG a permis à ce gros taureau d’embarquer les meilleures technologies à son bord, quitte à supplanter Audi et Bentley…

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Reportage

24H du Nürburgring 2018 : au coeur de la Légende !

12 minutes de lecture
Pour la cinquième année consécutive, me voilà sur la grille de départ des 24H du Nürburgring ! Je vous raconte tout, des…
Reportage

Le VLN reprend ses droits sur l'Enfer Vert !

2 minutes de lecture
Qui dit printemps dit reprise du sport automobile, dit Direction le Nürburgring pour le VLN ! CQFD. On vous prend dans nos…
Reportage

Retour en photos sur le salon de Genève 2018

4 minutes de lecture
Le salon de Genève 2018 a fermé ses portes il y a quelques jours seulement, l’occasion pour nous de vous montrer nos…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × un =