Actus

La nouvelle Mercedes Classe A toujours plus premium

2 minutes de lecture

La Mercedes Classe A de nouvelle génération a enfin été dévoilée, avec une allure plus sophistiquée par rapport à l’ancienne, des moteurs plus efficients et de nombreuses technologies modernes de sécurité et de confort. La compacte d’entrée de gamme Mercedes se sent surtout de moins en moins entrée de gamme.

Evolution ou révolution stylistique?

La face avant est complètement nouvelle, et inspirée de la nouvelle CLS. Les feux de jour sont à LED en série, pas les phares, qui sont halogènes en entrée de gamme et full LED ensuite. Ils adoptent une forme beaucoup plus fine que sur l’actuelle. À l’arrière, les feux sont biseautés, beaucoup plus effilés qu’auparavant.

Seul le profil des fenêtres et les proportions rappellent l’ancienne Classe A.

Elle grandit de 13 cm en longueur, et son empattement s’étire de 3 cm. Enfin, le volume de coffre bénéficie aussi de l’augmentation de la longueur, en passant de 341 litres à 370 litres.

Le plein de technologie

L’habitacle de la nouvelle Classe A évolue lui aussi en s’inspirant de ses grandes sœurs. La planche de bord reçoit deux écrans, mais sans casquette pour les recouvrir.

Grosse nouveauté, l’écran multimédia pourra être contrôlé soit par un pavé tactile optionnel situé au pied de la console centrale, soit par les boutons tactiles sur le volant, soit directement de façon tactile sur la dalle.  Une première chez Mercedes.

Parmi les nouvelles technologies, on pourra citer le système de navigation utilisant la réalité augmentée. Il affichera, en même temps que la carte, les images de la caméra vidéo frontale, en y incrustant des informations supplémentaires, comme les numéros de rue, une flèche vous indiquant la rue à emprunter, où des points d’intérêt.

Par ailleurs, la reconnaissance vocale dont elle peut être dotée reconnaît le langage naturel. Dire “j’ai froid” suffira à remonter la température.

Et sous le capot?

Au lancement, la Classe A sera proposée en 3 motorisations, dont deux seulement pour la France, toutes deux partagées avec Renault. Elles seront au départ disponibles seulement avec la boîte à double embrayage 7 rapports 7G-DCT, avant de pouvoir bénéficier d’une boîte mécanique 6 rapports.

  • A180d ou 1.5L diesel de 116 ch et 260 Nm (108 g de CO2 en 7G-DCT) capable de réaliser le 0 à 100 km/h en 10,5 sec.
  • A200 ou 1.4L essence de 163 ch et 250 Nm (120 g de CO2 en 7G-DCT). Sa cylindrée est en réalité de 1.33 litre et il s’agit chez Renault du nouveau 1.3 Tce. Il est doté d’un filtre à particule et chez Mercedes de la technologie de désactivation des cylindres. Il peut alors tourner sur 2 cylindres pour minimiser la consommation. Le 0 à 100km/h est donné en 8 sec.

Nous n’aurons donc pas de A250 au lancement, un 2.0L essence de 224 ch et 350 Nm capable de réaliser le 0 à 100 km/h en 6,2 sec. Ni d’AMG qui devrait dépasser les 400ch.

Elle sera présente sur le stand Mercedes au salon de Genève.

Articles similaires
Essais

Essai Mercedes CLS 350d 4-Matic

7 minutes de lecture
Digne remplaçante, la CLS vient renouveler un modèle devenu vieillissant, écarté par la clientèle. Mercedes frappe fort et revient avec sa nouvelle…
Loisirs

Mercedes s'associe à Argon 18 et présente l'Endurance Bike

1 minutes de lecture
Mercedes annonce une collaboration avec le fabricant de vélos haut de gamme canadien, Argon 18, sur des vélos d’endurance de haute performance….
CircuitEndurance

24H du Nürburgring 2018 : au coeur de la Légende !

12 minutes de lecture
Pour la cinquième année consécutive, me voilà sur la grille de départ des 24H du Nürburgring ! Je vous raconte tout, des…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *