Non classé

Volkswagen dévoile la Golf GTI TCR concept pour la route

2 minutes de lecture
Volkswagen profite du rassemblement de Wörthersee, en Autriche, pour dévoiler la Golf GTI TCR, une nouvelle version de la Golf GTI mais toujours sous forme de concept.

Si vous pleurez encore la terrible Golf GTI Clubsport, Volkswagen a pensé à vous et en prépare une nouvelle, en mieux. Son nom rend hommage aux titres de la version piste acquis en championnat du monde TCR.

Alors que la Clubsport se contentait d’un overboost qui faisait grimper sa puissance de 265ch à 290ch pendant 10 sec, la GTI TCR dispose de 290ch tout le temps, toujours à partir du 2.0L turbo EA888 qui reçoit deux petits radiateurs supplémentaires pour refroidir la mécanique. Toute la puissance est envoyée aux roues avant, via un différentiel à glissement limité. La transmission est assurée par une boîte à double embrayage DSG à 7 rapports.

La future version de série sortira de l’usine de Wolfsburg équipée de jantes forgées 18” Belvédère. Un pack performance permettra de disposer de jantes en alliage 19”, une suspension rabaissée de 20 mm et le contrôle adaptatif du châssis (DCC). Le pack fera aussi sauter la bride des 250km/h pour faire grimper la vmax à 264km/h. Elle pourra également donner plus de voix, grâce à un échappement en titane Akrapovic (en option aussi).

A l’avant, un nouveau pare-chocs fait son apparition. Il dispose d’un splitter effilé et de prises d’air latérales qui amènent l’air frais jusqu’aux radiateurs supplèmentaires. Autre nouveauté : la partie latérale est équipée d’un nouveau panneau qui se prolonge jusqu’à l’arrière où il rejoint le diffuseur et les sorties d’échappement. Le logo TCR au-dessus des seuils de portes attire l’attention et peut être personnalisé avec une décoration supplémentaire en nid d’abeilles, un design typique des GTI. Pour les coloris, ce nouveau gris sera exclusif à la version GTI TCR, le rouge et le blanc seront aussi au catalogue.

À l’intérieur, les sièges sport haut de gamme sont recouverts d’une nouvelle sellerie en tissu/microfibre. Les inserts de portes et le pommeau de levier de vitesse sont également recouverts de microfibre. Les parties centrales des sièges contrastent avec leur teinte rouge, qui fait le lien avec les surpiqûres rouges du volant sport. Comme dans le modèle de compétition, celui-ci est agrémenté d’une bande rouge à midi.

La production devrait se faire en série limitée pour la fin de l’année 2018 et ainsi terminer en beauté la carrière de la Golf GTI telle que l’on la connait.

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir... Ma deuxième passion est le vélo. Vous avez du le voir!
Articles similaires
Essais auto

Essai VW ID.5 : les dés sont jetés !

7 minutes de lecture
Bonjour ID.5! Après ID.3 en 2020 et ID.4 en 2021, l’offensive ID continue en 2022 chez la marque Allemande Volkswagen. Direction le…
Essais auto

Essai VW T-Roc Cabriolet: unique !

5 minutes de lecture
Voici la seule Volkswagen à toit souple disponible sur le marché! Maintenant que la Golf Cabrio et la Beetle Cabrio sont mortes…
Essais auto

Essai VW T-Roc 2022 : encore mieux !

4 minutes de lecture
C’est en 2017 que le T-Roc est arrivé sur le marché. Et oui déjà! J’avais d’ailleurs pu en prendre le volant au…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 + dix-huit =