Essais

Essai Volvo XC40 Recharge Twin P8 AWD

4 minutes de lecture
Après l’avoir découvert en thermique puis en hybride rechargeable. C’est désormais en 100% électrique que je prends le volant du toujours aussi mignon XC40. Voyons voir…

Design

Vous l’aviez certainement découvert avec le nom Recharge P8 AWD, et bien le XC40 électrique s’appelle désormais Recharge Twin. Recharge pour l’électrique, et Twin comme le nombre de moteurs, un sur chaque essieu.

Le XC40 conserve la ligne qui a fait son succès, mais son design évolue un peu dans cette version 100% électrique. En effet, les demandes en refroidissement sont moindres, et la calandre est désormais fermée.

Sous ce beau ciel bleu du Nord, cette version pro suréquipée fait briller son Bleu éclatant métallisé. Visuellement? Il n’y a bien que cette calandre qui permet de deviner qu’il s’agit de la version électrique. Et puis il y a ce badge: P8 AWD, gage de puissance. Au passage le P signifie Pure et non Puissance, mais dans la nomenclature Volvo, plus le chiffre est grand, plus il y en a sous le capot!

Les années passent et le XC40 ne vieillit pas, preuve d’une ligne réussie!

Moteur

Ce XC40 P8 AWD dispose de 408 ch grâce à ses deux électromoteurs de 204 ch ou 150 kW chacun. Ils sont disposés sur chaque essieu. Le couple grimpe à 660 Nm et s’obtient de manière “instantanée”.

L’accélération est fulgurante avec un 0 à 100km/h en 4.9 sec. De quoi mettre à l’amende pas mal de sportives!

Le plancher est bien utilisé pour recevoir une large batterie de 75 kWh utile, cela permet de proposer une autonomie de 418 km selon le cycle WLTP. A noter qu’il est impossible d’avoir l’autonomie restant en kilomètres, ça ne sera qu’en pourcentage de batterie restante!

A l’intérieur

Comme à l’extérieur, peu de différence à l’intérieur de la Volvo XC40 électrique. Je pourrais même dire, rien ne change pour le XC40 grâce à la bonne intégration des batteries. On est toujours très bien accueilli et le mobilier n’a pas vraiment vieilli. On se sent très bien à bord, et l’ergonomie brille par sa simplicité. On a l’impression que les aides à la conduite sont infinies. Le système d’info divertissement est un plaisir, le son est confié à Harman Kardon, et l’on se retrouve dans un véritable petit cocon de sérénité.

Cependant, on trouve une nouvelle interface du tableau de bord digital. Une dalle qui affiche désormais des informations prenant en compte les nouvelles fonctionnalités indues à sa motorisation. Quant à l’écran central vertical, il tourne désormais sous environnement Android. Cela permet d’avoir accès à Google assistant (assistant vocal), Google Maps (trafic en temps réel, stations de recharges à proximité, types de bornes disponibles, autonomie restante une fois sur place) et Google PlayStore.

Pour les utilisateurs d’iPhone, il faudra attendre la fin d’année pour dupliquer directement leur téléphone avec Apple CarPlay.

A noter que le coffre perd seulement 16 l par rapport aux versions thermiques. Il conserve un bon volume 413 l et gagne un logement sous le capot avant pour les câbles de recharge par exemple.

Au volant

Chez Volvo, on s’est inspiré de Tesla pour le démarrage du XC40: Il suffit de freiner et d’actionner le petit levier de vitesses pour mettre en marche la machine. Il y a un capteur dans le siège conducteur!

Dès les premiers tours de roues, la douceur et l’isolation acoustique de l’habitacle sont surprenantes. Je suis dans un petit cocon suédois! Les aides à la conduite sont bien présentes et non envahissantes. Ce qui est assez agréable.

Il est possible d’utiliser le XC40 Recharge Twin avec une seule pédale grâce au freinage régénératif lorsqu’il est poussé au maximum. Pour ceux qui préfèrent encore utiliser la pédale de gauche, le freinage est bien dosé pour une voiture électrique. Toujours surprenant lorsque la consistance varie entre la régénération et l’action mécanique. Ce n’est pas le cas ici.

L’excellente insonorisation permet aussi de profiter au maximum de l’impressionnant système audio Harman Kardon.

Sous ses airs de gentil SUV, le XC40 P8 AWD cache son côté Bonnie and Clyde!

Elle se débrouille sans soucis en ville, et les aides à la conduite seront là pour vous aider comme la caméra 360° si vous n’êtes pas très à l’aise pour vous garer.

Cette douceur apparente peut vite disparaitre lorsque le pied se fait plus lourd. Je n’ai pour l’instant que caresser la pédale d’accélérateur, mais un appui ferme permet de littéralement catapulter l’auto. En moins de 5 sec, je suis déjà à 100km/h. L’effet catapulte est le même à 50km/h ou 90. Ecrasez l’accélérateur pour enfoncer vos passagers dans les sièges. La motricité est sans faille, et vous voici le roi du feu rouge!

Evidemment cela reste un SUV, et même si tout le poids se situe dans le plancher, le XC40 accuse tout de même près de 2,2 tonnes à vide… L’amortissement a été revu pour mieux contenir la masse, mais le côté sportif s’arrête dès que la route tourne. Cela reste bien évidemment stable, sécuritaire et très bien fait.

On se servira de cette puissance instantanée pour les voies d’insertion et les dépassements.

Conclusion

L’électricité apporte une douceur bienvenue au XC40, mais aussi des performances incroyables en ligne droite. L’ambiance zen de l’intérieur est encore plus mise en valeur par le silence d’utilisation.

Reste un réseau de charge ridicule. Le problème de toutes les électriques actuellement.

Photos de la Volvo XC40 Recharge Twin P8 AWD

Fiche Technique Volvo XC40 P8 Recharge Twin

MOTEUR
Type : Electrique
Puissance maxi : 300kW / 408ch
Couple maxi : 660Nm
TRANSMISSION
Intégrale
Boîte de vitesses (rapports) : automatique (-)
POIDS
Données constructeur à vide : 2188 kg
Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5.36
PERFORMANCES
Vitesse maxi : 180 km/h
0 à 100 km/h : 4,9 sec
CONSOMMATION
Batterie: 75kW
Autonomie : 418 Km WLTP
Puissance fiscale : 12 CV

Notation

9.5

Sex Appeal

9.5

Vie à bord

9.0

Performances

8.0

Plaisir de conduite

Ce que j'aime

  • +Design
  • +Douceur d'usage
  • +Puissance de l'électrique

Ce que j'aime moins

  • -Réseau de charge

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Videos

Essai vidéo – Volvo XC40 P8 AWD

1 minutes de lecture
3 points à retenir sur ce Volvo XC40 P8 AWD
7.9
Essais

Essai de la Volkswagen ID.4

5 minutes de lecture
Après un essai concluant de l’ID.3 en septembre dernier, et une première rencontre en statique, j’étais curieux de passer derrière le volant…
Reportage

Première rencontre avec la Volkswagen ID.4

2 minutes de lecture
Le premier SUV 100 % électrique de Volkswagen est là. Au lancement, le constructeur allemand proposera une 1ST édition comme pour l’ID.3,…