Non classé

La nouvelle Focus RS est un monstre de 320 ch!

4 minutes de lecture

Ford dévoile la toute nouvelle Focus RS, une berline haute performance qui inaugure une série d’innovations technologiques et délivre une expérience de conduite inédite selon la marque. Si la Focus ST est un compromis entre utilisation quotidienne et sportivité, la RS se veut radicale: ça sera uniquement du sport!

Pour résumer cette Focus RS de 3ème génération, c’est d’abord une transmission intégrale innovante et ensuite un moteur puissant. Au passage on apprend que Ken Block a participé en tant que consultant au développement de l’auto, les fans apprécieront.

Système inédit 4 roues motrices: Ford Performance AWD System 

La toute nouvelle Focus RS exploite le nouveau système 4 roues motrices de Ford Performance avec vecteur de couple dynamique (Dynamic Torque Vectoring). Il s’appuie sur des disques d’embrayage jumeaux à commande électronique, situés de chaque côté du train arrière. Ces disques qui gèrent la répartition du couple de la voiture entre l’avant et l’arrière, et peuvent également contrôler la distribution du couple d’un côté à l’autre sur l’essieu arrière. Une technologie de vectorisation du couple qui a un impact spectaculaire sur la maniabilité et la stabilité en virage. L’unité de contrôle basée dans le train arrière fait varier en continu la distribution du couple entre l’avant et l’arrière et d’un côté à l’autre de l’essieu en fonction des situations de conduite, grâce à l’analyse des données récoltées par les capteurs du véhicule, 100 fois par seconde. Un maximum de 70 % du couple moteur peut être dévié vers l’essieu arrière. Jusqu’à 100 % du couple disponible sur l’essieu arrière peut être envoyé à chaque roue arrière. L’accélération latérale est supérieure à 1g!

[quote cite=’Dave Pericak, directeur du team Ford Performance’]Ce système de traction intégrale est une technologie révolutionnaire, capable de délivrer un comportement d’une efficacité ultime en virage et de pousser le véhicule jusqu’à la limite. Nous avons brisé les codes qui disent que les berlines à traction intégrale ne peuvent pas être amusantes à conduire.[/quote]

Les caractéristiques du châssis comprennent également une suspension sport avec ressorts, bagues et barres antiroulis qui sont tous plus rigides que ceux présents sur la Focus ST, et des amortisseurs bi-mode commutables qui offrent un réglage plus ferme pour la conduite sur piste. La direction assistée électrique fonctionne avec des éléments de suspension avant plus rigides et des bras de liaison plus courts, ce qui permet une conduite directe, précise et réactive avec une sensation exceptionnelle de touché de route.

Les ingénieurs Ford ont travaillé étroitement avec Michelin pour développer un choix de pneus 235/35 R19 hautes performances pour compléter la dynamique de conduite de la Focus RS. Le modèle accueille de série des pneus Pilot Super Sport pour un usage quotidien et en option des pneus Pilot Sport Cup 2 pour un meilleur comportement dynamique du véhicule sur piste.

Le design extérieur du véhicule a également été élaboré pour atteindre les objectifs dynamiques du modèle. L’optimisation aérodynamique de la prise d’air avant, du spoiler arrière et des caractéristiques du soubassement élimine les forces de portance. La conception finale offre ainsi une performance équilibrée avec une portance nulle à l’avant et à l’arrière, pour un comportement à grande vitesse et une stabilité optimales.

Ford Focus RS 2015 (11)

Ecoboost 2,3 Litres de plus de 320 ch

Prévu pour développer plus de 320 ch, ce bloc sur mesure partage sa structure avec le quatre cylindres en aluminium de 2,3 litres de la toute nouvelle Mustang. Ce moteur a cependant été modifié de manière significative. L’augmentation de la puissance est générée par un nouveau turbocompresseur de faible inertie et à double admission, assurant un meilleur flux d’air et un rendement plus élevé. Le système d’échappement haute performance de gros calibre avec soupape à commande électronique permet d’optimiser l’équilibre de pression et le bruit en sortie. Un bruit qui se transforme en son envoûtant en conduite dynamique. La culasse en alliage est capable de résister à des températures plus élevées, et reçoit un joint de culasse plus robuste avec une meilleure capacité thermique. Le bloc-cylindres emploie un revêtement en fonte haute résistance plus solide.

Le refroidissement du moteur a également été l’une des plus importantes priorités. Les ingénieurs ont ainsi créé un espace supplémentaire à l’avant du véhicule pour abriter un radiateur plus gros pour une utilisation intensive sur circuit.

Un design au service de l’aérodynamisme

Si la RS a un joli postérieur, le bouclier avant nous laisse septique avec tout ce plastique. La large calandre trapézoïdale est très ouverte pour refroidir le moteur. Les projecteurs avant Bi-Xenon HID de série offrent un éclairage adaptatif qui ajuste l’intensité et l’angle de la lumière des phares selon la vitesse du véhicule ou l’angle de braquage du volant pour un éclairage optimal. L’arrière est marqué par un diffuseur exceptionnellement large, ce qui optimise le flux d’air sous le véhicule pour réduire la traînée.

La Focus RS sera disponibles en quatre colories : le Bleu Nitrous exclusif RS, Gris Stealth, Noir Absolu et Blanc Glacier. Celle en photo est peinte d’un Liquid Blue, le même que la Ford GT est ne sera pas disponible.

Sièges Récaro siglés RS et commandes vocales SYNC spécifiques

L’intérieur reprend la planche de bord redessinée de la nouvelle Focus, plus intuitive. Le système connecté à commandes vocales avancées SYNC et son écran tactile HD couleur 8 pouces, permet au conducteur de commander son téléphone ainsi que les systèmes multimédia, de climatisation et de navigation embarqués. SYNC peut aussi être agrémenté de la caméra de recul avec radar de recul, ainsi que d’un système audio haut de gamme Sony avec 10 haut-parleurs dont un caisson de basses.

La toute nouvelle Focus RS est le tout premier modèle RS qui sera vendu dans le monde entier. Il sera produit pour tous les marchés dans l’usine de Saarlouis, en Allemagne. La production commencera dès cette année.

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Videos

Essai vidéo - Audi RS e-tron GT

1 minutes de lecture
3 points à retenir sur cette Audi RS e-tron GT
9.5
Essais

Essai Audi e-tron GT quattro

8 minutes de lecture
Après ses premières incursions dans le monde des véhicules électriques avec ses SUV e-tron, Audi s’est maintenant lancé sur le marché des…
Videos

Essai vidéo – Ford Puma ST

1 minutes de lecture
Je vous emmène sur le circuit de l’UTAC à Mortefontaine pour découvrir le PUMA ST.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 1 =