Reportage

A la découverte des Ford AWD et de la Focus RS mk3 2015!

2 minutes de lecture

Ford nous a donné rendez vous à Lommel en Belgique sur son Lommel Proving Ground, en français sa piste d’essai privé.

Le Lommel PG en détails

Pour vous donner un peu l’idée de l’importance du site, celui ci comprend 80 km de piste. Les essais se déroulent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et c’est 6000000 de km de tests réalisés par an par pas moins de 170 pilotes. C’est aussi 50 ingénieurs et 85 mécaniciens qui y travaillent.

L’endroit est bien sur extrêmement bien protégé des regards et des curieux.

lommel proving ground

Ford AWD

AWD pour All Wheel Drive, c’est la transmission intégrale en Anglais. Ford et les 4 roues motrices, ce n’est pas nouveau, mais ce n’est pas non plus aussi ancré dans les mœurs qu’Audi avec son quattro ou BMW et son xDrive. Il y a pourtant des modèles qui ont marqué l’histoire: Escort RS Cosworth ou encore RS200…

Aujourd’hui, on le retrouve le AWD sur de très nombreux modèles: cela va du Ranger au Kuga en passant par le Edge, mais aussi S-Max et Galaxy sans oublier la Mondeo. Ford compte d’ailleurs vendre 139 000 modèles disposant de la technologie AWD en 2016: Une croissance de 120% comparé à 2014!

On a pu essayer la gamme complète dans des conditions extrêmes, c’est toujours impressionnant de se dire que ça ne passera jamais et que finalement si! Le Kuga nous aura brillamment étonné sur ses capacités de franchissement mais n’étant pas un spécialiste du genre, je n’ai aucune valeur de comparaison…

En passager de la Ford Focus RS mk3

Et s’il y a une AWD de chez Ford qu’on attend avec impatience, c’est bien la dernière Focus RS. Pour le moment, nous n’avons eu le droit que de rouler en passager. Mais pas avec n’importe quel pilote puisqu’il s’agit d’un essayeur maison, autant vous dire qu’il connait l’auto et le circuit sur le bout des doigts!

Ford n’a vraiment pas fait les choses à moitié, avec sa gueule béante, la RS fait vraiment très méchante. A la regarder, on dirait un vrai monstre échappé de sa cage.

A bord, la poussée est violente, le 2.3L Ecoboost que l’on avait goûté sur la Mustang est ici soulagé d’une grosse poignée de kilos (1425 kg contre 1600 kg) , il fait ici 350 ch et s’exprime librement: ça pétarade même à l’échappement!

La Focus RS inaugure une transmission intégrale inédite qui fonctionne comme telle:

  • Les kits d’embrayage à commande électronique situés de chaque côté du train arrière gèrent la répartition du couple avant / arrière et la distribution du couple d’un côté à l’autre de l’essieu arrière
  • L’unité de contrôle basée dans le train arrière fait varier en continu la distribution du couple entre l’avant et l’arrière et d’un côté à l’autre de l’essieu en fonction des situations de conduite
  • Un maximum de 70 % du couple moteur peut être dévié vers l’essieu arrière.
  • Jusqu’à 100 % du couple disponible sur l’essieu arrière peut être envoyé indépendamment à chaque roue arrière

Dans les faits qu’est ce que ça donne? Et bien sur la piste mouillée du Lommel, le pilote accélère trop tôt en sortie de courbe et déclenche un drift sur plusieurs dizaine de mètres! L’auto a l’air étonnante d’efficacité mais surtout très fun à conduire! Progressive dans ses réactions et très communicative, hélas on ne pourra pas en prendre le volant avant plusieurs mois mais la RS mk3 va faire parler d’elle. On tient certainement la sportive de l’année 2016!

Thomas Boulenger

Blogueur auto depuis 2009, je partage avec passion mes essais et mes voyages autour de l'auto. J'aime quand ça va vite, mais avec l'âge je commence à apprécier le confort du cuir...
Articles similaires
Reportage

La dernière en WEC de Ford

3 minutes de lecture
Ford nous a invité sur le circuit des 24H du Mans pour sa dernière en WEC lors de la journée test. L’occasion…
7.8
Essais

Essai Renault Clio 5 RS Line 2019

4 minutes de lecture
La Clio passe la 5. Ça ne se voit peut être pas tant que ça mais elle évolue sur tous les plans….
7.8
Essais

Essai Ford Focus ST-Line 1.0L Ecoboost 125ch

3 minutes de lecture
Lancée en 1998, la Ford Focus s’est écoulée à 7 millions d’exemplaires en Europe. Pour 2018, Ford lance la quatrième génération de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × un =